Fiction à succès d'auteurs autochtones canadiens : deuxième partie

Il peut être difficile de trouver des listes d'auteurs autochtones canadiens à succès, nous en avons donc créé une. Voici la deuxième partie des dix œuvres de fiction les plus vendues actuellement par des auteurs autochtones canadiens.[i] Avez-vous manqué la première partie ? Lisez-le ici. 

Éden Robinson

Fils d'un Trickster

Son of a Trickster

Tout le monde connaît un type comme Jared : le gamin épuisé du lycée qui vend des biscuits à l'herbe et a une mère effrayante qui est souvent bourrée et brandit une sorte d'arme. Jared fume et boit trop, et il fait les meilleurs cookies de la ville, et sa mère est un gâchis, mais c'est aussi un enfant qui a une immense capacité de compassion et une impulsion à surveiller les gens qui ont plus de deux fois son âge, et il ne peut compter sur personne pour un amour et un soutien constants, à l'exception de son pit-bull flatuleux, Baby Killer (il l'appelle Baby) - et maintenant elle est morte.

Jared ne peut pas compter sur sa mère pour rester sobre et rester dans les parages pour prendre soin de lui. Il ne peut pas compter sur son père pour payer les factures et subvenir aux besoins de sa nouvelle épouse et de sa belle-fille. Jared n'a que seize ans mais il a l'impression que c'est lui qui doit stabiliser la vie de sa famille, même veiller sur ses voisins âgés. Mais il a du mal à tout garder à flot... et parfois il s'évanouit. Et il se demande pourquoi sa grand-mère maternelle ne l'a jamais aimé, pourquoi elle dit qu'il est le fils d'un filou, qu'il n'est pas humain. Remarquez que les corbeaux lui parlent, même lorsqu'il n'est pas lapidé.

Vous pensez connaître Jared, mais ce n'est pas le cas.[ii]

Le deuxième livre de la série, Trickster Drift, fait partie de notre liste de livres à lire absolument cette année.

Leanne Betasamosake Simpson

Cet accident d'être perdu : chansons et histoires

This Accident of Being Lost

This Accident of Being Lost est la nouvelle collection d'histoires et de chansons tranchantes de la conteuse et écrivaine primée Nishnaabeg Leanne Betasamosake Simpson. Ces pièces visionnaires s'appuient sur l'utilisation puissante du fragment par Simpson comme outil d'intervention dans sa collection acclamée par la critique Islands of Decolonial Love. Provocatrice et poétesse, elle fait continuellement renaître une réalité décolonisée, qui tourne en rond dans le temps et résiste aux récits dominants ou à la catégorisation confortable. Un corbeau veille sur un cerf accro au sel de voirie ; Le lac Ontario inonde Toronto pour refaire le monde tout en envoyant un texto "EST-CE QU'ILS COMPRENNENT ?" ; les amoureux visitent le dernier coin de la forêt boréale ; trois camarades guérilleros entaillent les érables dans un quartier bourgeois ; et Kwe obtient son permis d'armes à feu dans une région rurale de l'Ontario. Mélangeant des éléments de la narration nishnaabeg, de la science-fiction, du réalisme contemporain et de la voix lyrique, Cet accident d'être perdu brûle avec une intensité silencieuse, comme un feu de camp dans votre jardin, vous mettant au défi de reconsidérer le monde que vous pensiez être savait.[iii]

Drew Hayden Taylor

Emmenez-nous chez votre chef : et d'autres histoires broché

Take us to your Chief

Take Us to Your Chief est une collection d'histoires archétypales de science-fiction réinventées avec une perspective contemporaine des Premières Nations. Les neuf histoires de cette collection couvrent tous les tropes traditionnels de la science-fiction - des extraterrestres pacifiques aux envahisseurs hostiles ; du voyage spatial au voyage dans le temps; des complots gouvernementaux aux connexions entre les générations. Pourtant, la perspective de Taylor sur les Premières Nations établit de nouveaux parallèles, comparant les implications culturelles du contact extraterrestre à celles de l'arrivée des Européens dans les Amériques, ou soulignant l'impossibilité de rester un «bon autochtone» dans une situation aussi contre nature qu'une mission spatiale. Imprégné d'histoires autochtones et fascinant de mystère, de magie et d'humour, Take Us to Your Chief est le mélange parfait de la science-fiction nostalgique des années 1950 avec le discours moderne des Premières Nations.[iv]

Katherena Vermette

La pause

The Break

Quand Stella, une jeune mère métisse, regarde par la fenêtre un soir et aperçoit quelqu'un en difficulté sur le Break - un champ aride sur une bande de terrain isolée à l'extérieur de sa maison - elle appelle la police pour les alerter d'un possible crime

Dans une série de récits changeants, des personnes qui sont liées, à la fois directement et indirectement, à la victime (police, famille et amis) racontent leurs histoires personnelles qui ont précédé cette nuit fatidique. Lou, une assistante sociale, est aux prises avec le départ de son petit ami. Cheryl, une artiste, pleure la mort prématurée de sa sœur Rain. Paulina, mère célibataire, a du mal à faire confiance à son nouveau compagnon. Phoenix, un adolescent sans-abri, est libéré d'un centre de détention pour jeunes. L'agent Scott, un policier métis, se sent pris entre deux mondes alors qu'il patrouille dans la ville. Grâce à leurs diverses perspectives, une histoire plus large et plus complète sur la vie des résidents du North End de Winnipeg est exposée.

Une puissante saga familiale intergénérationnelle, The Break présente le talent abondant d'écriture de Vermette et la positionne comme une nouvelle voix passionnante dans la littérature canadienne.[v]

Richard Wagamese

Entreprise en lambeaux

Ragged Company

Quatre sans-abri chroniques – Amelia One Sky, Timber, Double Dick et Digger – cherchent refuge dans une salle de cinéma chaleureuse lorsqu'un violent front arctique s'abat sur la ville. Au cours de ce qui est censé être un événement ponctuel, ce refuge temporaire les transperce. Ils tombent amoureux de ce nouveau monde, et une fois le temps dégagé, continuent leurs virées au cinéma. Lors d'une de ces sorties, ils rencontrent Granite, un journaliste blasé et solitaire qui a renoncé à écrire "la même histoire encore et encore" au profit des qualités d'évasion du cinéma, et une amitié improbable se noue.

Un paquet de cigarettes trouvé (contenu : quelques cigarettes non fumées, trois billets de 20 $ et un billet de loterie) change la fortune de cet ensemble en difficulté. La société en lambeaux découvre qu'elle a gagné 13,5 millions de dollars, mais aucun d'entre eux ne peut réclamer l'argent faute d'une pièce d'identité appropriée. En sollicitant l'aide de Granite, leur vie et leur fortune changent à jamais.

Ragged Company est un voyage à la fois dans le futur et dans le passé. Richard Wagamese explore habilement la nature du confort que ces amis trouvent dans leurs idées de « chez-soi », en les reconnectant à leurs histoires.[vi] 

Pour en savoir plus sur Richard Wagamese, lisez notre Pleins feux sur les auteurs autochtones canadiens. Il écrit également des romans policiers sous le nom de Thomas King, qui est sur Première partie de notre liste.

 

Voilà - les dix œuvres de fiction les plus vendues (actuellement) par des auteurs autochtones canadiens. Combien en avez-vous lu ?

 

[i]Cette liste est basée sur des informations provenant d'Amazon.ca le 1er juin 2018

[ii]Résumé et image de CBC

[iii]Résumé et image de Maison d'Anansi 

[iv]Résumé et image du site Web 

de Drew Hayden Taylor

[v]Résumé et image de Maison d'Anansi 

[vi]Résumé et image de Penguin Random House 

.