Up and Coming : Auteurs autochtones canadiens

Il y a tellement de grands talents autochtones dans le monde littéraire et certaines des pièces les plus passionnantes qui sont sorties au cours des deux dernières années proviennent de nouveaux auteurs autochtones prometteurs. Aujourd'hui, nous dressons le profil de six d'entre eux.

Francine Cunningham

L'auteur primé de Vancouver On/Me, un recueil de poésie publié par Caitlin Press, Francine Cunninghamest également une artiste et pédagogue. Elle a obtenu une maîtrise en création littéraire et un baccalauréat en théâtre de l'UBC.

Publié largement en ligne et sous forme d'anthologie pour la non-fiction créative, Francine a également écrit pour le cinéma, la télévision et un livre électronique de la Bibliothèque publique de Vancouver qui était une aventure à choisir soi-même. Avant la publication de son recueil, la poésie de Francine a été publiée dans d'innombrables magazines, tandis que ses nouvelles et ses essais ont remporté de nombreux prix.

Hélène Knot

Arrière-arrière-petite-fille d'un chef original du Traité 8, une travailleuse sociale Dane Zaa et Nehiyaw, militante, poétesse et écrivaine, Helen Knott, a récemment publié ses premiers mémoires, In My Own Moccasinspar l'intermédiaire de University of Regina Press.

Ce mémoire compare la violence contre les femmes à la violence contre la terre et plonge profondément dans les impacts de la colonisation. La toxicomanie, la violence sexuelle et les traumatismes sont mis à nu tout en soulignant la résilience de sa famille et le pouvoir de rédemption. Ce travail a été sélectionné pour le prix RBC Taylor 2020.

Karen McBride

Crow Winter est le premier roman de l'écrivain algonquin anishinaabe Karen McBride. Elle vient de la Première Nation de Timiskaming et est enseignante au primaire. C'est une universitaire qui détient de nombreux diplômes, dont un baccalauréat ès arts en musique et en anglais, un baccalauréat en éducation et une maîtrise ès arts en création littéraire. Son roman aborde le chagrin et le traumatismeavec légèreté et magie.

Tyler Pennock

Le poète cri et métis de Toronto Tyler Pennocka récemment publié son premier recueil de poésie, Bones, qui plonge dans les traumatismes passés et leurs répercussions dans la vie d'un couple -Autochtone dynamique. Cette personne adoptée, membre de la Nation crie de Sturgeon Lake, travailleuse communautaire et éducatrice, a une maîtrise en écriture créative et un brillant avenir littéraire.

Arielle Twist

Arielle Twist est une poète et éducatrice crie d'Halifax, originaire de la Première Nation George Gordon. Nommée par CBC Books comme écrivaine à surveiller en 2019, cette femme trans bispirituelle explore les thèmes du traumatisme, de la mort, du deuil et de la colère dans Disintegrate/Dissociate, son premier recueil de poésie. Nominé pour un prix Pushcart et présélectionné dans le National Magazine Award, le travail d'Arielle a été considérablement remarqué.

Douglas Walbourne-Gough

Douglas Walbourne-Gough est un poète et membre de la Première Nation Qalipu Mi'kmaq originaire de Cornerbrook, à Terre-Neuve. Présélectionné pour le prix Raymond Souster 2020 et le prix Derek Walcott de poésie 2020, Crow Gulchest son premier recueil de poésie, une histoire d'un "peuple oublié". Diplômé de la maîtrise en beaux-arts et en création littéraire de l'UBC Okanagan, Walbourne-Gough prépare actuellement son doctorat.

Avec tous ces écrivains incroyablement talentueux qui mettent du travail dans le monde, vous ne devriez pas manquer d'occasions de vous perdre dans les mots écrits du talent autochtone. Quel livre lirez-vous ensuite ?